2019, l’année de l’accomplissement

Hello tout le monde !

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé une excellente fin d’année 2018. En ces premiers jours de janvier, j’avais envie de réfléchir un peu sur le ton, l’impulsion, que je voulais donner à cette toute nouvelle année qui arrive. Même si je n’aime pas trop faire de retrospective sur les 365 jours qui viennent de s’achever, je me prête plus facilement à l’exercice qu’avant.

2018 est passée à toute allure ! Elle a été particulièrement marquante pour moi tant sur le plan perso que sur le plan pro : c’était de très loin l’une des années les plus compliquées à gérer mais aussi l’une des plus riches d’enseignement ! J’ai rencontré des personnes inspirantes et entières, vécue un CDD, un CDI et un licenciement économique dans la même année, déménagée suite à la vente de l’appartement dans lequel nous étions depuis 3 ans, perdu ma voiture (RIP), pris conscience de mon hypersensibilité et de mon manque de confiance en moi… bref du positif et du négatif.

Comme un gros ouragan, elle a tout balayé sur son passage et m’a entrainé dans une valse de sentiments les plus extrêmes. Il y a eu des hauts, il y a eu des bas, une grosse charge émotionnelle. 2019 s’annonce encore plus passionnante à vivre. Elle sera l’année de l’accomplissement et pourquoi pas du succès personnel et professionnel. J’ai donc listé les points sur lesquels je souhaite avancer, une sorte de worklist, de « résolutions » pour cette année qui arrive.


1- Aimer son corps

L’an dernier j’avais fait de 2018, une année sporty. L’inscription à la salle de sport, l’arrêt du grignotage et plus de contrôle de la mal bouffe n’ont duré qu’un temps. J’ai tenu 8 mois sur les 12 et j’en suis relativement fière. Puis il y a eu tous ces bouleversements, un lumbago et j’ai lâché prise. J’aime manger et surtout je n’aime pas me priver, mes ex-collègues de boulot l’avaient bien compris, j’étais une véritable réserve… Si tu faisais une baisse de tension ou une crise d’hypoglycémie, il n’y avait qu’à passer voir sur mon bureau.

C’est vrai, j’ai quelques kilos en trop, je n’ai plus 15 ans et je le sais. Ils sont là, ils sont clairement liés à mon alimentation et j’en ai conscience. Malgré tout, je vais reprendre le sport de façon plus assidu. J’ai déjà perdu 5 kilos sur les 30 et je ne les ai pas repris. C’est un bon début et je ne compte pas m’arrêter là. A quelques mois de le trentaine, je reprends les choses en main pour ma confiance en moi, pour mon équilibre et pour ne plus haïr se corps que j’aimais tant.

2- Comprendre et accepter son hypersensibilité

Depuis ma tendre enfance j’ai une très grande sensibilité. Elle m’accompagne et jusque là j’avais réussi à la dissimuler tant bien que mal. J’ai toujours essayé de camoufler, gommer cette petite différence qui me caractérise. J’ai toujours pris cette particularité comme un défaut et je l’ai plus ou moins masqué pour rentrer dans le moule. A l’école, on m’appelait « la chialeuse » ou « le bébé » car je n’arrivais pas à contrôler mes émotions et je l’ai, parfois, mal vécu au boulot l’an dernier.

L’année passée a été comme un catalyseur. J’étais comme un vase qui débordait, partout, tout le temps. J’avais du mal à gérer se changement de situation, se trop-plein d’émotions et je me retrouvais à pleurer devant mon ordinateur, le soir dans mon lit ou tout simplement dans ma voiture en écoutant une musique qui passait à la radio… J’ai toujours fait avec depuis 28 ans sans jamais comprendre ce que j’avais.

Aujourd’hui, j’ai choisi de m’écouter et de mettre un mot sur cette vulnérabilité : l’hypersensibilité. Je vais tâcher de la comprendre, la décrypter et ainsi pouvoir faire la paix avec moi-même. J’en ferai peut-être un article plus complet à l’avenir sur le blog.

3- Gérer le stress et lâcher-prise

Tout comme l’hypersensibilité j’ai du mal à lâcher-prise. Dès qu’une situation stressante se présente je panique, je m’inquiète et je rumine. Je n’arrive pas à me libérer de toutes les pensées qui parasitent mon esprit aussi petites soient-elles… Une dispute au boulot, un souci et je ressasse. Le barbu me dit souvent de prendre du recul, d’arrêter de prendre les choses trop à coeur mais ce n’est pas si facile.

Cette année je vais travailler sur la gestion du stress, apprendre à me détacher, à donner moins d’importance aux situations négatives. Je vais me focaliser sur le positif, apprendre à relativiser et retrouver le calme intérieur dont j’ai besoin. Si je dois passer par la méditation et par la sophrologie, pourquoi pas.

4- Apprendre

2019, sera aussi l’année de l’apprentissage. Mon papa fait de la peinture à l’huile et j’ai très envie qu’il m’apprenne, ma maman a fait de l’art floral, je veux prendre le temps de savoir composer des bouquets, le barbu joue dans un groupe et je ne sais pas jouer un seul air de gratte…

Bon je passe sur la liste entière car j’ai envie de découvrir tellement de chose qu’il me faudrait toute une vie ! Mais tous ces petits challenges me motivent et me donnent envie de progresser, étudier et développer de nouvelles compétences. J’ai déjà hâte de commencer ! Je vous montrerai mes progrès et/ou mes flops.

5- Oser

Depuis l’ouverture du blog, je souffre du syndrome de l’imposteur. Je n’arrive pas à trouver ma place et surtout à me sentir légitime. C’est surtout à cause du manque de confiance en moi (ce n’est pas nouveau) ! Depuis 3 ans, je sais que ce blog en à fait du chemin mais il y a encore du boulot.

J’ai déjà passé le cap de l’achat du nom de domaine, maintenant il ne me reste qu’à le rendre plus pro. Cela va passer par une réorganisation des catégories, de mieux travailler mes photos et savoir me « vendre ». D’ailleurs si vous avez des suggestions n’hésitez pas ! Je suis preneuse.

J’aimerai me développer, pouvoir ouvrir ma boutique en ligne, mais j’angoisse d’échouer. Cette année, j’ai envie d’accomplir des projets, des partenariats sans avoir peur de me planter. Je croise les doigts !


Et vous ? Avez-vous pris des résolutions pour 2019 ? Quels sont les défis, les changements que vous avez ou que vous prévoyez d’amorcer ?

Que cette nouvelle année vous apporte toutes les choses, les envies, les défis et le bonheur dont vous avez besoin. Qu’elle soit synonyme de réussite, de joie et d’accomplissement dans des domaines qui vous sont chers. Entourez-vous des bonnes personnes, celles qui vous aiment, vous boostent et vous inspirent, exit les gens toxiques !. Soyez indulgent envers vous même, aimez-vous et réalisez-vous. Je vous souhaite à toutes et à tous une très belle année 2019 !

2 commentaires sur “2019, l’année de l’accomplissement

  1. Coucou !
    Je viens de découvrir ton blog en faisant des recherches sur Ecosia dans l’optique d’en écrire un article dans mon nouveau blog et je suis contente que le hasard m’ait mené par ici.
    Je me retrouve dans tellement de choses que tu dis dans cet article que s’en est effrayant ! Le manque de confiance, la relation à son corps, l’hypersensibilité, le stress, le lâcher-prise… C’est dingue 🙂
    Bref, je te souhaite une belle année 2019 pleine de réussite dans tout ce que tu entreprends 🙂

    J'aime

    1. Hello Laetitia 🙂
      Merci beaucoup pour ton message, je me sens un peu moins seule du coup !
      Je te souhaite une très belle année 2019 également et n’hésite pas à me partager ton avis sur Ecosia, je serai ravie d’avoir ton impression. A bientôt !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.